retour

Looks de Dalida et arts de tous horizons à Paris

Publié leLundi, 10 Juillet 2017 dans la catégorie Expositions & Musées

L’hôtel Paris France sera, durant tout l’été, un bel épicentre à partir duquel l’on pourra se rendre à des événements de renom, prévus dans la capitale française. A tous les vacanciers qui seront chez nous pendant les mois de juillet et août notamment, l’occasion sera donnée de revivre l’évolution stylistique d’une voix légendaire de la musique française, Dalida. Et pour ceux qui sont plus tournés vers les spectacles que vers les expositions, le festival Paris Quartier d’Eté leur donnera satisfaction.

 

 

Le Palais Galliera devient l’univers vestimentaire de Iolanda Christina Gigliotti

 

Sa voix vibrante et son accent sulfureux ont longtemps marqué les esprits de ses milliers de fans et empli d’innombrables salles de spectacles, avant qu’elle ne disparaisse en se donnant la mort le 3 mai 1987 dans son domicile de Montmartre, à l’âge de 54 ans. C’est pour célébrer les 30 ans de cette tragique disparition que le musée de la mode à Paris a choisi de la rhabiller pour l’été. Le palais Galliera a décidé de faire revivre cette inoubliable voix du disco français à travers les vêtements et accessoires de mode qui auront rythmé sa fructueuse carrière. Car, en plus d’être une musicienne de talent, elle était également une icône de la mode, grâce à son corps parfaitement dessiné, et grâce aux looks sulfureux qu’elle savait se composer aussi bien sur scène qu’à la ville. Miss Egypte en 1954, elle avait été habillée, de son vivant, par des couturiers de renom, d’Azzaro à Yves Saint Laurent, en passant par Balmain. Une centaine de tenues exquises, conçues dans les années 1970-80 par des créateurs au talent hors-pair, seront donc exposées au palais Galliera jusqu’au 13 août 2017. Entre autres pièces exclusives, il y aura la robe new look des années 50 signée Carven, le bustier de velours dans un style hollywoodien qui avait été imaginée par Jean Dessès, ou encore la robe chemisier bleu-glace en tissu Chantung, œuvre de Jacques Esterel.

 

 

Paris Quartier d’Eté ou Paris l’Eté, tout pour le spectacle vivant

 

Jusqu’au 5 août 2017, le festival annuel Paris Quartier d’Eté redonne un souffle nouveau à Paris à travers toutes les formes d’art vivant. Même si l’événement a désormais pris l’appellation Paris l’Eté, son principe fondateur demeure : offrir une certaine mixité artistique, dans laquelle œuvres avant-gardistes et œuvres populaires se concilient dans une rayonnante harmonie. Aux quatre coins de la cité parisienne, des spectacles vivants de musique, de danse ou de théâtre seront donnés, proposant un chaleureux croisement entre les cultures. Comme un symbole de cette surprenante union, la virtuose indienne Shantala Shivalingappa et le technicien belge Sidi Larbi Cherkaoui seront par exemple réunis sur scène du 27 au 30 juillet au Lycée Jacques Decour, pour une danse aux frontières de l’inattendu. Dix jours avant, le bal des prestations aura été ouvert par Floor on Fire – Battle of Styles, un affrontement entre plusieurs troupes de danse, tous styles confondus, suivant le principe d’un duel au hip-hop. En y faisant un tour, vous aurez l’opportunité de juger et de choisir les vainqueurs !

Crédit photo : Jean-Pierre Dalbera, Flickr 

Paris France Hotel

72 Rue de Turbigo, 75003 Paris

01 42 78 00 04