retour

Mona Hatoum, artiste expérimentatrice au Centre Pompidou

Publié leMardi, 1 Septembre 2015 dans la catégorie Expositions & Musées

Le Centre Pompidou met à l'honneur l'artiste britannique Mona Hatoum jusqu'au 28 septembre. Vingt ans après la première exposition consacrée à cette artiste phare de la scène contemporaine, le Centre a rassemblé plus d'une centaine de productions afin de présenter au public le parcours parfois chaotique de cette artiste engagée. Si vous séjournez au Paris France Hôtel, vous aurez une occasion unique de venir apprécier l'œuvre d'une artiste majeure.

Mona Hatoum, une artiste à la confluence des mondes

Née en 1952 au Liban de parents palestiniens, Mona Hatoum quitte son pays natal à l'âge de 23 ans lorsque la guerre contre les Palestiniens éclate. Elle trouve refuge en Angleterre, où elle y entame des études d'art. Eduquée à l'école Française et Italienne au Liban, puis dans une université américaine, c'est une artiste qui brouille sans cesse la ligne des origines pour mieux se rapprocher du cœur des hommes.

Une artiste obsédée par l'universalisme

Lorsqu'elle a quitté le Liban, son travail était avant tout porté par des réflexions sur le pouvoir de l'état et les mécanismes de contrôle. Mona Hatoum a cependant évolué au cours de ses quarante ans de carrière tout en gardant son côté avant-gardiste. Elle a expérimenté sur presque tous les nouveaux supports pour interroger la place de l'homme dans la société. L'homme, comme le spectateur, vit une réalité propre. Son travail, selon elle, consiste à faire surgir une multiplicité de réalités chez une multiplicité de spectateurs.

Une œuvre protéiforme

L'exposition présentée au Centre Pompidou met en valeur la pluralité de son travail. Mona Hatoum a expérimenté la vidéo, mais elle a aussi mis en place des installations gigantesques faites à partir d'objets industriels. En outre, l'exposition y présente des dessins, des photos, et même des sculptures.

Quarante ans de production artistique réunis en un seul lieu

Mona Hatoum a connu deux périodes. Dans les années 80, son œuvre s'attache à explorer la vidéo et la performance artistique. Dans la décennie suivante, ce sont les installations qui auront ses faveurs. Chaque période est documentée. On y trouve des photos, des dessins et des objets de la vie quotidienne mis en relation avec son travail afin de dévoiler la part de mystère de son œuvre.

Le Centre Pompidou, un écrin de culture à quelques centaines de mètres du Paris France Hôtel

Le Centre est situé à dix minutes à pied de chez nous. En sortant de l'hôtel, vous n'avez qu'à descendre la rue de Turbigo, puis prendre la rue Beaubourg une fois arrivé à la station Arts et Métiers. Pour vous y rendre en métro, vous n'avez qu'à prendre la ligne 11 jusqu'à Rambuteau. Alors, n'hésitez plus. Offrez-vous un après-midi culturel à la découverte d'une artiste radicale avant de partir à l'assaut des lieux touristiques de la capitale.

******

Le Centre Pompidou


Hôtel Paris France, un charmant hôtel 2 étoiles près du Louvre

Crédits photographie << Façade du Centre Pompidou >> : Tourist Office Paris - Photographe Fabian Charaffi